James Cameron retrace son parcours


Le roi du box-office James Cameron s’est récemment exprimé sur sa riche carrière dans une conférence. Il a en profité pour distiller quelques conseils intéressants aux apprentis auteurs.

 

Quand James Cameron parle, c’est franc, c’est direct. Comme ses films. Ses récents commentaires sur Wonder Woman et la polémique qui est née derrière en attestent. Le réalisateur d’Avatar et Titanic reviens sur parcours et c’est forcément passionnant. Jugez plutôt cette conférence réalisée pour l’excellent site TED :

Un artiste sans limites

Comme Stephen King, Cameron a eu très tôt la chance de se découvrir une passion pour un genre auquel il sera toujours fidèle : la science-fiction. Ses lectures dans ce domaine ont développé son imagination et lui ont donné envie de créer des mondes qu’il ne voyait nulle part d’autre que dans sa tête.
Son amour du cinéma et du storytelling est donc née de cette envie de créer des univers et des histoires autour de ces univers. De ce point de vue Avatar est surement le point d’orgue de sa carrière et s’investir dans un Avatar 2,3 et 4 ne lui pose surement aucuns problèmes.
James Cameron a, dès qu’il l’a pu, intégré ses passions dans ses récits. C’est bien sur son amour des océans auxquels il fera surtout référence dans ses films (Abyss, Titanic).
Il ne se fixe aucune limite dans la représentation de son univers. Ce qui l’a conduit à innover quand la technologie nécessaire n’existait pas encore. Ses inventions techniques ont été très marquantes (premier personnage en « motion animation » et création de cameras spécifiques pour filmer les fonds marins dans Abyss) et ont été largement reprises dans le monde par la suite.

 

 » Failure is an option, but fear is not « 

En conclusion, James Cameron est surtout fier d’avoir dépassé les limites du possible pour comme il le dis « créer de la magie ». Dans ce sens, il revendique clairement son envie d’être pionnier.
Les enseignements qu’il tire de son expérience sont à méditer :
  • La curiosité est la plus grande des forces
  • L’imagination est une force pour aider à manifester la réalité
  • Le respect de son équipe est plus important que tout
  • Prendre des risques et innover ne se fait pas sans risques. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas le faire

 

A vous de jouer

Partagez vous le bilan de James Cameron ? Vous êtes-vous spécialisé dans un genre ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *